Matías Picciano

Bandoneón

Né à Buenos Aires dans une famille de musiciens, le jeune et talentueux bandonéoniste Matías Picciano a dès l’enfance des liens très fort avec le genre du tango.

À 18 ans à peine, il est parti s’installer en Espagne et à 21 ans il a déjà joué sur les scènes les plus prestigieuses d’Argentine, d’Espagne, du Portugal, d’Irlande, d’Israel, d’Italie,de Russie, de République Tchèque et de France.

Il a fait ses études au Conservatoire Argentin Manuel de Falla avec Rodolfo Daluisio, puis avec de grands maîtres tels que Miguel Frasca. 

Depuis sa plus tendre enfance, il a également appris d’autres instruments comme le piano, la guitare et la basse électrique, ce qui lui a permis d’évoluer avec aisance aux côtés de musiciens professionnels sur des scènes de grande renommée. C’est aussi un passionné du monde de la milonga, danseur lui-même.

En l’espace de trois ans seulement, il a donné plus de 200 concerts et a enregistré dans les studios Melopea de Litto Nebbia les disques Buenos Aires… Cuando lejos me vi et Qué me van a hablar de amor (pour le centenaire d’Hector Stamponi), et pour le même label le DVD Cádiz filmé en direct d’un concert nocturne au Château de Santa Catalina. Et enfin, le dernier álbum de La Porteña Tango Trío consacré à l’oeuvre du compositeur et grand maître Hector Stamponi